• Et nous avons chercher la fille et cela a été le début d'une galère. Il fallait faire vite pour remplir à temps les dossiers de la DASS! En France, on ne peut pas faire travailler les enfants n'importe comment, il faut envoyer des dossiers épais de paperasses et de signatures.

    Nous avons vu plus de deux cents photos. On voulait une jeune fille vive, gaie, mais aussi professionnelle, car le temps du tournage est très court. Un vrai défilé de jolis visages et aucune ne convenait. Il fallait qu'elle nous charme naturellement, surtout qu'elle ne soit pas timide, mais qu'elle ait encore la spontanéité de l'enfance.

    Des filles pourtant adorables, mais auxquelles on a dit : Non!

    Cherchons Apolline.

    Cherchons Apolline.

    Des acteurs bénévoles donnent la réplique.

    Cherchons Apolline.

    Je donne mon cœur aussi dans cet élan, dans cette quête du Graal.

    Lévon, le réalisateur, les fait se lever, les fait sauter pour faire jaillir des corps la spontanéité.

    Le temps passe et on cherche encore.

    Quand tout à coup, on la trouve. les yeux verts, les longs cheveux.

    Cherchons Apolline.

    Lola c'est notre Apolline. Mais elle sort de 2 mois de tournage, elle a les cernes de jours éreintants de fatigue. Voudra-t-elle jouer pour nous? On est suspendu à ses lèvres et à son désir de retourner sur un plateau de tournage. Elle a dit oui!!

    L'essentiel est fait, les enfants, pour les adultes la pression n'est pas aussi grande, le choix aussi délicat. Car dire non à des enfants talentueux et motivés est toujours difficile. C'est notre personnage qui nous conduit tout simplement.

    Notre choix est fait sur Lola, elle est jolie, prend magnifiquement la lumière, sensible et attachante.

    Cherchons Apolline.

     


    votre commentaire
  • Notre petit Lio, si tendre, attachant et fragile devait maintenant s'incarner.

    Nous passons de nombreuses soirées à regarder des visages en catalogue chez les agents. On fait une sélection de dix garçons : des roux, des petits amusants, de petites gueules tendres et attanchantes. Mais quand on grimpe l'escalier de Cassiopée, le bureau de la productrice, on croise les doigts. Car dans notre sélection, il y a une petite merveille.

    Voici l'extrait où on le teste :

    - Cette exoplanète gazeuse, se situe à "seulement" 80 années lumière de la Terre. Elle a une masse égale à six fois celle de... Jupiter. Les astronomes ont fait sa découverte à l'aide de Pan-STARRS 1 situé au sommet du mont Haleakala à Maui, c’est un énorme télescope…
    - Waouh ! Et c’est quoi exoplanète ?
    - Une planète extra solaire, c’est un objet solitaire qui flotte seul dans l’univers sans être en orbite autour d’une étoile.
    - Comme toi, on dirait….
     

    Et c'est moi qui lui donne la réplique.

    Et s'il dit non, si notre petit film ne l'intéresse pas? Mais il a dit tout de suite oui, avec une vraie gentillesse et une vraie joie dans le yeux.

    C'est Max! Notre Lio

      Nous l'avions déjà vu à la cinémathèque lors de la première de Versailles avec ses grandes baskets blanches, son joli et tendre minois.

    Puis d'autres films aussi... une star... parmi les grands....

    Trouver le garçon

    Il a pris de l'assurance depuis, et chaque fois que je le croise, je me dis : Quel jeune garçon formidable!!

    Trouver le garçon

      

      


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique